la caverne de l'écureuil

04 septembre 2014

Espoir

De-Toulouse-Lautrec-Beatrix-J-ai-Eu-Vingt-Ans-A-Ravensbruck-Livre-14106030_MLBéatrix de Toulouse-Lautrec a écrit un témoignage réaliste dans son  livre "J'ai eu vingt ans à Ravensbrück", camp de concentration dans  lequel elle a passé une année de sa jeunesse. 

Béatrix a été arrêtée, avec sa mère, par la Gestapo de Lyon en juin  1944. D'abord internées au fort de Montluc à Lyon, elles ont été ensuite déportées à Ravensbrück en avril 1945.

Dès 1946, elle a raconté son "épreuve", sans intention de la publier,  pour se libèrer de ce qu'elle avait vécu, de ses cauchemars. Son  manuscrit a circulé anonymement sous le pseudonyme "75 537" (qui était son matricule de déporté), trente-trois ans avant sa première édition en 1981.

Son livre est une succession de scènes et de dialogues remplies  d'émotion, de simplicité, d'amour et de peur. Elle n'a pas cherché à  philosopher, ni à juger, juste de témoigner des misères de ses compagnes de déportation, des siennes et de celles de sa mère, de ses angoisses  face à la mort, mais aussi de l'espoir et des petites joies à l'ombre  des cheminées des fours crématoires.

Mon avis: Les horreurs des camps de concentration mais pas dans ces détails. Et pourtant écrit par une ancienne détenue. De son arrestation jusqu'a sa sortie, elle nous raconte tous les étapes et ses états d'esprits . La peur mais aussi l'espoir , le tout distillé avec des notes d'humour et des amitiés qui se lies. Elle a toujours cru en l'être humain et ça c'est une belle leçon de vie.

Un vrai beau roman malgré tout ce que l'on connait de plus noir sur les camps . Salué par Charles de Gaulle.

                                                                 A DECOUVRIR.

 

Posté par noisette73 à 11:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


01 juillet 2014

léger comme un souffle...morbide

9782266179270

"Le magasin des suicides"

résumé: Vous avez raté votre vie ?
Avec nous, vous réussirez votre mort !

Imaginez un magasin où l'on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l'humeur sombre jusqu'au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre...

«Une fable déconcertante, grinçante et irrespectueuse, digne des Monty Python au mieux de leur forme, pour tous ceux qui voudraient mourir... de rire !»
Valérie Gans McGarry - Madame Figaro

«Les amateurs d'humour noir vont se régaler. Une farce aussi absurde que drôle.»
Agathe Fourgnaud - Le Point

Mon avis: un livre qui se lis comme une bombe ..... Quand la mort vous fait rire.....mais quand vraiment elle se profile à l'horizon, un souffle d'air pur envie les pages . Un régal qui se lis comme une poudre atomique .

 

 

th Dans un tout autre registre; Le livre qui avait fait polémique lors de sa sortie. Et pour cause...

résumé du livre

Lorsque Tony Curtis croise Marilyn pour la première fois, il a 25 ans. Elle 24. Ce sont deux gosses habités par le même espoir : devenir des stars de cinéma. Huit ans après, réunis par Billy Wilder au sommet de son art, leur rêve s'est réalisé au-delà de leur espérance. Et ils sont sur le point de tourner dans une des comédies les plus populaires du monde. Dans 'Certains l'aiment chaud et Marilyn', Tony Curtis dévoile les secrets de ce film magique. De la scène où, déguisé en femme, il apprend à marcher sur des talons, à l'écriture du scénario qui s'invente au fur et à mesure du tournage, de la naissance des répliques cultes aux histoires d'amour, les retards de Marilyn et les tensions, les scènes d'anthologie. Il raconte aussi pour la première fois la nature de sa relation très particulière avec la star, mélange de désir et de remords.

Mon Avis: Tony Curtis a toujours été un "belatre" et ce livre le pousse au somment de son art. Imbu de sa personne, macho, prétentieux....bref vous aurez compris que je n'ai pas apprécié ce livre . Il faut reconnaître qu'il fait la part belle au tournage ainsi qu'à son acolyte Jack Lemonn et son adulation à Billy Wilder. Pour ce qui est de Marilyn, il l'encense pour mieux la descendre en flèche après.

Bref, rien ne le touche plus que sa petite personne et son égocentrisme estbien dur à lire.

thTI03NAMT

 

Posté par noisette73 à 17:15 - Commentaires [4] - Permalien [#]

16 juin 2014

Je vois tout en double ....

Je suis toujours dans mes lectures et pour ce dernier livre, j'ai voulue changer d'atmosphère.

J'ai donc choisis un roman d'Audrey Niffenegger traitant l'ésotérisme. 

1043739-gf

Résumé: Aux abords d'un cimetière londonien, des sœurs jumelles cherchent à percer un secret de famille et nous entraînent dans leur univers délicieusement inquiétant. Valentina et Julia, inséparables sœurs jumelles, reçoivent un étrange héritage d'une tante qu'elles ne connaissent que de réputation. Et pour cause, il s'agit de l'énigmatique sœur jumelle de leur mère, toutes deux ne s'étant plus parlé depuis vingt ans. Le testament est formel : le legs de l'appartement ne sera effectif que si les deux jeunes filles viennent habiter pendant un an dans cet immeuble victorien, situé près d'un des plus anciens cimetières de Londres... et à condition que leur mère n'y mette jamais les pieds. Intriguées, les deux jeunes filles quittent leurs parents pour ce lieu inconnu, où le fantôme de leur tante semble hanter chaque recoin de l'appartement, où les murs paraissent abriter des secrets et les extravagants voisins cacher bien des mystères. Livrées à elles-mêmes, Valentina et Julia se laissent séduire par cette atmosphère dangereusement romantique, au risque d'avoir pénétré dans un monde d'où elles ne pourront plus revenir.

Mon avis: Un peu longue à se mettre en place, l'intrigue se fait attendre car trop de détails, tuent le détail. Mais cela vaut le coup de vouloir, à notre tour, percer le mystère qui entoure cet appartement. On y découvre des voisins inquiétants mais attachants à qui les jumelles apportent leur aide sans vraiment le savoir. A lire si vous croyez en temps soi peu au monde paranormal et à l'ésotérisme. La fin est malgré à l'inverse du début, elle se termine trop vite comme baclée.... dommage.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Depuis peu j'ai repris les rênes de ma MAC et avec un tuto très simple et très peu de matériel, je me suis lançé dans la confection de porte-épingles à linge.

IMG_3237

IMG_3240

IMG_3243

 

Un cintre, du tissu et des animaux, le tour est joué ......

Posté par noisette73 à 14:14 - Commentaires [7] - Permalien [#]

13 mai 2014

Emotions bien différentes

Quand on plonge dans un livre on s'attend à lire des histoires, à dévorer des émotions ou bien encore à se faire peur ..... 

Et bien les deux que je vient de lire ont tout alliés à leur façon.

51m5EhVE6QL

Quand on est embauché par une agence immobilière spécialisée dans la remise en état d'anciennes "scènes de crime", mieux vaut s'attendre au pire. C'est ainsi que Mickie Katz, jeune décoratrice fraîchement recrutée par la très mystérieuse Agence 13, doit accepter de travailler pour un milliardaire obsédé par la Troisième Guerre mondiale. Afin de mettre sa famille à l'abri du futur holocauste, ce nabab du pétrole vient d'acquérir un bunker creusé dans le désert du Nevada par l'US Air Force au temps de la guerre froide. Le rôle de Mickie est simple: redécorer le labyrinthe de béton pour en faire un paradis cinq étoiles qui rendra la claustration agréable aux survivants du conflit. Mais dès le début des travaux, les événements vont prendre un tour inquiétant dans cette forteresse mystérieusement baptisée depuis 40 ans Dortoir Interdit... Lorsqu'un lieu a été le théâtre d'un crime atroce, il a toujours des choses à dire. Des choses qu'il serait préférable de ne pas entendre. Hélas, les fantômes sont parfois trop bavards...

Mon ressentie: Je découvre cet auteur et en 290 pages me voila nouvelle fan. Une histoire au départ fortement improbable mais qui plonge  le lecteur au coeur de la folie humaine. Dans la lignée de Stephen King mais avec sa plume personnelle, Serge Brussolo tisse sa toile et nous n'en ressortons pas indemme. Froid avec des pointes d'amitié, glacial avec des émotions brulantes, bref un roman comme je les aime.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

th (2)

th (3)

 Résumé: 

Près d’un an après la disparition de Whitney Houston, sa mère Cissy publie un livre en hommage à la diva. DansRemembering Whitney, elle évoque le destin tragique de sa fille, du sommet des charts à sa descente aux enfers.

 Le 11 février 2012, la chanteuse Whitney Houston disparaissait. Retrouvée noyée dans la baignoire de sa suite dans un hôtel de Beverly Hills, la pop star souffrait depuis de nombreuses années d’une dépendance à la drogue. C’est pour rétablir la vérité, mais aussi pour souligner quelle talentueuse artiste elle était que sa mère,Cissy Houston a décidé de publier un livre en hommage à sa fille.

 Un hommage à la diva

 Dans Remembering Whitney. My Story of Love, Loss, and the Night the Music Stopped (Se souvenir de Whitney. Mon histoire d’amour, de perte, et de cette nuit où la musique s’est arrêtée), qui paraîtra aux Etats-Unis le 29 janvier prochain, Cissy Houston revient sur le destintragique de sa fille et entretient la légende de la pop star.

 Avec force de détails, parfois un tantinet glauques, Cissy revient longuement sur lesproblèmes de drogue de Whitney Houston, liés en grande partie à son mode de vie, mais aussi à son mariage chaotique avec Bobby Brown. "Elle a commencé à faire la fête et elle ne savait pas vraiment comment arrêter. Je me demandais ce qu'elle faisait dans la nuit, où elle était", rapporte le site américain du Huffington Post.

 Le récit d’une descente aux enfers

 Cissy Houston raconte notamment dans Remembering Whitney l’un des épisodes qui lui fit prendre conscience de l’état de santé de sa fille. En 2005, selon le Daily News, Cissy Houston avait ainsi décidé de rendre visite à Whitney. "J'ai pris l'avion jusqu’à Atlanta et j’ai sonné à la porte de la maison qu'elle partageait avec son mari, Bobby Brown". 

Arrivée sur place, elle découvre la maison de la star en piteux état, délabrée et en désordre. "Je suis restée sous le choc. Quelqu'un avait peint à la bombe les murs et la porte avec degrands yeux et des visages étranges. On aurait dit le mauvais œil, me regardant comme une menace. Qui ferait une chose pareille? Ca semblait fou".

Malgré ses appels en bas de l’escalier, Whitney Houston refuse de descendre pour voir sa mère. C’est après que Cissy ait obtenu une ordonnance du tribunal que Whitney est rentrée en cure de désintoxication. "Finalement, elle a cessé d'être en colère contre moi et a plus tard dit aux gens que je lui avais sauvé la vie. Mais je ne suis pas sûre qu'elle m'ait pardonné. Je pense qu’une partie d'elle ne pouvait pas supporter que j’ai révélé ce qu’elle avait de plus sombre en elle", écrit-elle.

 Mon avis: Même si ce livre est décrié par sa petite fille, Bobbi Kristina, c'est le coeur d'une mère qui parle. Au fil des pages, on oublie la star qu'étais Whitney Houston pour entrer dans le quotidien, sans détails sordides, d'un couple avec 3 enfants. Les déboires de chacun, ce qui les unie et ce qui les a séparé. Mais dans tous les cas Cissy a toujours été présente pour ses enfants. J'ai lu cela avec mon coeur de mère. Elle choisis ses mots pour ne pas choquer mais pour partager sa peine énorme face à la perte d'un enfant.

th (1)

 

Posté par noisette73 à 10:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

21 avril 2014

Piquer la curiosité

Mes 2 dernières lectures.

nid-de-guepes-de-wolf-938125190_ML

Résumé: Le commissaire Trokic se réjouissait de retrouver sa famille en Croatie pour Noël, mais un coup de téléphone le ramène à Arhus, petite ville portuaire du Danemark : le corps d'un adolescent mutilé et entouré de guêpes mortes vient d'être découvert. A quelques kilomètres de là, un homme s'est échappé d'un hôpital psychiatrique : il est torturé par des images de guêpes, les souvenirs d'une petite fille et d'une maison blanche. Quels secrets sa mémoire a-t-elle préféré enfouir profondément ? Ont-ils un lien avec l'horrible mise en scène et les insectes ?

Mon avis: Ce livre se lis comme si l'on regardait un film .....mis en place du meurtre, connaissance avec l'auteur de ce meurtre et avec l'équipe de policiers danois chargés de l'affaire. Au fur et à mesure de l'enquête et de l'évolution, on comprend progressivement la machination et le mobile. Tout s'accélère vers la fin ....comme dans un film. 


 

51GvAomE0RL

Résumé: : A Delft, au XVIIe siècle, en plein âge d'or de la peinture hollandaise. La jeune et ravissante Griet, qui tente de subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille, est engagée comme servante dans la maison du célèbre artiste Johannes Vermeer. Elle est chargée de s'occuper du ménage et des six enfants du peintre. Mais sa tâche n'est pas facile : l'épouse de Vermeer, la belle-mère et la gouvernante sont toutes jalouses de leurs prérogatives. Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître, qui l'introduit peu à peu dans son univers. Mais, à mesure que s'affirme leur intimité, le scandale enfle en ville...

Mon avis: J'ai pour principe de ne pas voir le film avant d'avoir lu le livre. Celui ci a fait exception et j'ai été franchement décue. Le titre fait référence au célèbre tableau et tout le livre parle de tout sauf, presque , de ça... juste à la fin, nous voyons la jeune Griet poser pour ce tableau mais sans plus d'explications. D'une longueur éternel, des instants répétés nous faisant croire que nous tournions en rond, bref, je ne le recommande pas même si je l'ai lu jusqu'a la fin quand même.

 

Posté par noisette73 à 22:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


11 mars 2014

le roman policier vu par un avocat et un maître de l'horreur qui m'a laissé sur ma faim....

51GX6TEJ9ZL

Résumé: A Seattle, un tueur en série amateur de mise en scène macabre fait une apparition remarquée. Deux hommes sont retrouvés tailladés, étranglés et pendus : même âge, même taille, même pick-up. Bientôt, une jeune femme est assassinée selon un scénario identique. Sans nouvelles de son épouse depuis quelques jours, le célèbre avocat Gus Wheatley se présente à la morgue. Si le cadavre n'est pas celui de Beth, le soulagement est cependant de courte durée. La victime lui ressemble étrangement, et selon Andie Henning, chargée d'enquête au FBI, l'étrangleur pourrait fonctionner par paires... Pour Gus et Andie, le jeu du pendu ne fait que commencer et, à la recherche de Beth, ils ignorent encore que l'ombre de la potence cache un projet bien plus terrifiant...

La femme du plus célèbre avocat de Seattle a disparu. Fugue, enlèvement, meurtre ? Et s'il y avait une autre hypothèse plus terrifiante encore ? Lorsque Beth Wheatley part sans laisser de traces en abandonnant sa fille de six ans, son mari, Gus, craint le pire... Et quand la police lui annonce que Beth est peut-être la dernière victime d'un tueur en série, il s'effondre. Pourtant, le cauchemar ne fait que commencer... Au cours des investigations, Gus découvre des éléments troublants sur sa femme. Pourquoi lui a-t-elle caché ses graves problèmes de boulimie et de cleptomanie ? Que confiait-elle à sa sœur lors de leurs interminables conversations téléphoniques ? Bien décidé à faire toute la lumière sur la vraie personnalité de la femme qui partageait son lit, Gus mène sa propre enquête et recueille l'inquiétante confession d'une détenue qui prétend connaître Beth. Peu à peu se profile l'ombre d'un homme charismatique et sanguinaire, dirigeant impitoyable de l'une des organisations les plus dangereuses du pays...

MON AVIS: Je ne suis pas roman policier en général, mais celui çi m'a surpris car nous ne rentrons dans la secte que par moment , la grande partie se situe du coté de l'homme cherchant désespérement sa femme, ses ressenties, ses émotions ainsi que par la petite fille appellant régulièrement sa maman. Ce roman vu par un avocat, vaut le détour .

King-Stephen-Jessie-Livre-604628_ML

Résumé: Par curiosité, par amusement, par amour peut-être, Jessie s'est longtemps prêtée aux bizarreries sexuelles de Gerald, son mari. Puis un jour, elle s'est rebellée. Débattue. Avec une violence qu'elle ne soupçonnait pas. Et à présent la voilà nue, enchaînée à un lit, dans une maison perdue, loin de tout. Un cadavre à ses pieds... Un mauvais rêve ?
Non.

L'horreur ne fait que commencer. Et jamais le maître de l'épouvante ne nous a encore emmenés aussi loin dans la terrifiante exploration de nos phobies et de nos cauchemars...

MON AVIS: moi qui aime Stephen King depuis mes jeunes années, j'ai eu du mal à adhérer à celui çi. Ce huis clos a eu du mal à me transporter même si à chaque fois je me disais "fermer le livre pour de bon", un rebondissement inattendu faisait surface. J'ai réussi à aller jusqu'au bout. C'est le premier de cet auteur qui me laisse sur ma faim et qui ne m'a pas accrocher, au contraire de la seule figure ce cet ouvrage.

Posté par noisette73 à 08:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

08 mars 2014

bricoles de vacances

ob_beac7d_homme-cacahuete

Me revoilà.....

Cela faisait très longtemps que je n'étais pas venue par ici, mais je pense que l'envie me manque.....

Avec mon boulot, je passe beaucoup de temps sur l'ordi, je n'ai même plus le temps d'attraper mes aiguilles....

Bref, les vacances touchant à leur fin, il a fallu occuper ma noisette (qui vient d'avoir 10 ans !!!!) . Les loisirs créatifs ont eu sa préférence. 

Ayant depuis peu de nouvelles lunettes, j'ai trouvé un tuto pour faire un étui adapté, où elle va pouvoir ranger ses branches de rechange.

Voici le tuto:

1002344_687016187978801_1557572643_n

Et notre version :

IMG_0017

IMG_0011

Romantique et fait avec les moyens du bord, réalisation très simple et assez rapide .

Autre réalisation, un pot à crayon fait à partir d'un pot carré en plastique:

IMG_9936

IMG_9938

Les trous sont là pour démarrer ma bordure au crochet.

Voici le résultat final:

IMG_9947

IMG_9943

Peut être à bientôt .....si le coeur nous en dis !!!!!

 

Posté par noisette73 à 08:27 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

22 novembre 2013

Quand un roman vous happe....

61828_2658023La culture japonaise m'a toujours fasciné. La civilisation, leurs traditions, leur mode de vie...bref tous ce qui fait le charme de ce pays.

C'est ainsi que je suis tombée sur ce livre , d'un auteur que je ne connaissais pas .

Ce roman sur la vie d'une geisha m'a littéralement happée. Au point que j'éprouvais déja une certaine nostalgie quand je l'ai refermé.

Comment une jeune fille de 9 ans rentre dans le monde très fermé des "ichiriki" et des "okiya". Ce monde se dévoile à travers ses yeux grandissant et n'ayant plus rien à perdre sauf peut être sa candeur et son innocence.

Résumé: À neuf ans, dans le Japon d'avant la Seconde Guerre mondiale, Sayuri est vendue par son père, un modeste pêcheur, à une maison de plaisir de Kyoto. Dotée d'extraordinaires yeux bleus, la petite fille comprend vite qu'il faut mettre à profit la chance qui est la sienne. Elle se plie avec docilité à l'initiation difficile qui fera d'elle une vraie geisha. Art de la toilette et de la coiffure, rituel du thé, science du chant, de la danse et de l'amour : Sayuri va peu à peu se hisser au rang des geishas les plus convoitées de la ville. Les riches, les puissants se disputeront ses faveurs. Elle triomphera des pièges que lui tend la haine d'une rivale. Elle rencontrera finalement l'amour...Écrit sous la forme de mémoires, ce récit a la véracité d'un exceptionnel document et le souffle d'un grand roman. Il nous entraîne au cœur d'un univers exotique où se mêlent érotisme et perversité, cruauté et raffinement, séduction et mystère.

 

Sous la forme des mémoires d'une célèbre geisha de Kyoto, un grand roman sur un univers secret et étonnant, où les apparences font loi, où les femmes sont faites pour charmer, où la virginité d'une jeune fille se vend aux enchères et où l'amour doit être méprisé comme un illusion.

Geisha-kyoto-2004-11-21

 

Posté par noisette73 à 21:37 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

08 octobre 2013

Bio/interview .

photo_1331201544

Sous forme d'un interview fleuve, "Schmoll" répond au journaliste Didier Varrod et retrace son enfance, sa passion pour le cinéma comme spectateur puis acteur et sa longue carrière de chanteur.

Ses mémoires s'intitulent "Il faut rentrer maintenant...", la petite phrase d'adieu à la scène qui a ponctué son tout dernier concert à l'Olympia en septembre.

Dans cette foule d'andecdotes, Eddy Mitchell raconte ses passions et ses colères, le jazz, le rock, l'Amérique qui fait rêver, mais aussi la guerre d'Algérie où il fait 19 mois de service militaire. Ses goûts éclectiques en matière de cinéma, de préférence américain et Godard "simplement un compte en banque en Suisse mais qui a inventé l'ellipse".

Eddy Mitchell aime, déteste ou est indifférent, mais répugne à juger. Réputé pudique, se livrant difficilement, il lève quand même un coin de voile sur sa vie de famille, ses enfants et son petit fils. Une famille qu'il a soigneusement protégée des regards indiscrets.

 

Sur ce lien, découvrez les "bonnes feuilles de son autobiographie". http://www.chartsinfrance.net/Eddy-Mitchell/news-78574.html

Mon avis: Sans amertume ni aigreur, tout en sincérité et pudeur; cette autobiographie est présentée sous forme d'interview avec le journaliste Didier  Varrod.  Sorti de sa réserve naturelle , il livre tous, même sa traversée du désert, ses démons, la politique, le temps qui passe, famille, milieu artistique et amis. Il se raconte entre humour ravageur et autodérision.

 "Je n'aime pas ce qui s'appuie sur la méchanceté."

emitchell

" cette fois je crois que tout EDDY."

 

Posté par noisette73 à 09:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

23 septembre 2013

Rencontres hautes en couleurs

pain sec et eauLe 16 septembre 2001, en plein centre-ville d'Arcachon, les passants découvrent
un garçon d'une vingtaine d'années, " paumé ", errant dans les rues comme une
âme en peine. Ce garçon, ils le connaissent : c'est Christophe, l'ouvrier des
boulangers de la rue du Maréchal-de-Lattrede-Tassigny. Des commerçants si
souriants... Et pourtant, aujourd'hui, c'est évident : Christophe va mal. Son
métier, il en rêvait. Les horaires éprouvants, il en était conscient. Mais ce
dont il était loin de se douter, c'est qu'en répondant à l'annonce du couple
Lugaro, il n'aurait en partage que brimades, injures et humiliations. Pendant
six ans, logé dans un débarras, travaillant douze heures par jour et payé une
misère, Christophe subit ce que peu d'êtres humains toléreraient. " Abandonné "
par les siens, par le voisinage, " ignoré " par le Centre français
d'apprentissage et l'inspection du travail, il ne parvient pas à se libérer de
ses exploiteurs. Jusqu'au jour où il se retrouve à l'hôpital...

Mon avis: un roman vérité troublant car outre le fait que l'on imagine pas qu'il y est de l'esclavage moderne avec un jeune en apprentissage, mais aussi le peu de considération que lui ont porté ses parents, et tous le long on se demande comment, à son âge, il a pu supporter de telles atrocités?????

Lecture efficace, mots simples, voila un roman qui mérite un petit détour pour faire faces aux tristes réalités bien trop passées sous silence.

 

Et quoi de mieux pour faire une petite lecture , que de couvrir les épaules d'un énième "miss Marple"

IMG_2300

Petite parenthèse bien agréable avec mon travail. tout d'abord en résidence , j'ai été faire l'interview  en direct de Nathalie Marquay Pernaut et de Philippe Risoli, qui débutait sa carrière sur les planches.

en residence a forges

et le soir de la première, Jean Pierre Pernaut (co-auteur de la pièce) venait présenter sa pièce "piège à Matignon"  ainsi que soutenir la nouvelle troupe, sa femme et son ami de toujours.

Bien sur, nous avons fait sa rencontre en toute fin de soirée pour le plus grand plaisir de noisette qui n'en revenait pas de le voir "en entier "

IMG_2293....un tout petit moment entre journaliste et correspondante....

Rencontre aussi avec Cyril Aubin, qui jouait dans notre jeunesse dans "le miel et les abeilles" . Pour ma part c'est une vrai révélation sur scène. Energique, efficace, passant d'un calme plat aux pires facéties...;un vrai régal .

IMG_2286

Autres rencontres, autre activité; des nageurs d'exception venus faire un gala dans mon secteur.

IMG_1544...et une seconde rencontre avec Jérémy Stravius !

 

 

Posté par noisette73 à 23:53 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

09 septembre 2013

sac d'os

 

9782226105660g

Inscrite depuis peu à la bibliothèque municipale, j'ai commençé avec un pavé de 600 pages.

résumé: Les personnes que l'on aime ne meurent jamais.

  Depuis qu'elle n'est plus là, Mike n'écrit plus. Reclus dans sa maison, près du lac, son souvenir l'obsède, ses nuits sont des cauchemars. Entre deux mondes, égaré dans une zone incertaine, Mike la cherche. Mais elle n'est plus qu'une ombre... Une ombre parmi celles qui hantent le domaine de Sara Laughs, avides de vengeance, prêtes à faire payer des crimes que l'on croit oubliés. Et lorsque Mike tombe sous le charme d'une fillette de trois ans et de sa mère, une jeune veuve, il ne sait pas que, loin de reprendre goût à la vie, il va devoir affronter le déchaînement de forces surnaturelles et vengeresses.  Le roman le plus ambitieux et le plus fort de Stephen King. Fascinante histoire d'amour perdu et ressuscité, Sac d'os est l'aboutissement de toute une oeuvre.

Mon ressentie: Très bon livre du maître de l'horreur. Basculant dans le domaine du paranormal, les 500 premières pages, nous lisons sans vouloir en décoller mais sans bain de sang ou phénomène cruel....Tous s'accélère les 100 dernières pages, mort, sang et déferlements de catastrophes naturelles . L'histoire arrive a son dénouement tout en découvrant les nombreuses facettes de l'amour .

Cette histoire d'amour hantée aborde également les aspects légaux de la garde des enfants tels qu'ils existent dans l'Etat du Maine et le racisme.

Donnez moi vos impressions si vous l'avez déja lu ou que cela vous donne envie de le lire .

petite%20fille%20nounours

 

Posté par noisette73 à 09:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

21 août 2013

le "orange" à la côte.

C'est le temps des confitures et des provisions pour l'hiver.

Les fourneaux chauffent et tous monte en température....

IMG_0712

Mon buffet se remplie ....

Dernières en date abricots et rhubarbe-orange.

IMG_0710

et certains s'habillent avant d'être offert .

IMG_0902

 

Posté par noisette73 à 13:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

31 juillet 2013

En eaux profondes ....

Un peu de fraîcheur ne va pas faire de mal ....

Le titre n'a à voir que le point utilisé pour le corps du châle, car pour ce qui est de la fraîcheur, je repasserais ....

Seule la couleur peut nous y faire penser ...

IMG_0563

Un point se faisant sur 2 rangs, simple mais vorace ....

Il m'aura fallu pas moins de 3 pelotes de 100 grammes ( ma fameuse laine turque, dégradé et si douce )

IMG_0544

Ce point "écailles de crocodile" nécessitait une bordure très légère et aérienne....

IMG_0533

Si vous voulez vous lancer , voiçi le shéma :

IMG_6259 ou allez sur ce pas à pas : http://crochet-gratuits.overblog.com/comment-faire-le-point-crocodile-en-tuto-et-en-video

Un point long, dévoreur de laine mais aussi beau d'un côté comme de l'autre et qui va être d'une chaleur incomparable pour les premiers frimas.

Je pense décliner ce point en sac, cache cou, écharpe, bijoux, doudou...bref, il m'a fait son petit effet !!!

imagesCAVWXAOJ

Il n'y a pas de mal à se faire du bien surtout quand cela reste dans le respect du règne animal .

oeil-de-crocodile-reptiles-caf360T650 Bien vu, non ???? 

 

Posté par noisette73 à 22:36 - Commentaires [13] - Permalien [#]

25 juin 2013

Charme, rhythm and blues .

Ma dernière rencontre en date et quelle rencontre.

Noisette a encore du mal a s'en remettre....

IMG_8695

Un artiste au grand coeur, qui au cours de l'interview, quelques jours auparavant, m'avait invité dans sa loge.

Je n'ai pas raté, l'occasion était bien trop belle .

IMG_8886

Un show man complet remplie d'humour .

C'étais l'évènement à ne pas rater pour tous ses fans .

IMG_9215

IMG_8696

Il a mouillé la chemise pour notre plus grand plaisir .

IMG_9251 Mon interview....

Bref, vous aurez compris que nous sommes encore sous le charme ..... 

 

Posté par noisette73 à 09:50 - Commentaires [22] - Permalien [#]

13 juin 2013

Tous les océans mènent à Rouen

IMG_8115 L'Armada, c'est un rassemblement des plus beaux bateaux venus de tous les océans.

IMG_8139

L'armada c'est une fête où plusieurs millions de visiteurs venus de tous les horizons; des milliers de marins de nationalités et de cultures différentes, des passionnés, des curieux qui se cotoient et se mélange pendant 10 jours.

IMG_8330IMG_8344IMG_8164

L'armada se sont aussi des rencontres :

 

IMG_8140IMG_8117IMG_8177

IMG_8313

Ils repartent tous vers d'autres océans dimanche 16, un spectacle à nul autre pareil ....

Posté par noisette73 à 12:19 - Commentaires [18] - Permalien [#]

07 juin 2013

rencontres littéraire et artistique

 

 

Lors de mon travail, je suis amené à faire des rencontres en tous genres.

Côté littéraire avec un professeur de français originaire de mon canton, qui nous fait découvrir son premier roman.

Christelle Pigère Legrand nous livre son roman policier "vu sous cet angle"

IMG_1807

http://www.christelle-pigere-legrand.com/raisons-ecriture.php (interview de l'auteur)

 

article-courrier-picard-2012 et l'article que je lui avait consacré.

Un roman que j'ai lu assez rapidement alors que je ne suis pas fan de ce genre de livre, mais là j'avoue que j'ai été vite happé par son écriture fluide, un rhytme conçis mais complet . A chaque page, on a vite envie de connaître la suite ....

 Autres rencontres et pas des moindres:

Les Soul men.

Ils ont débuté leur tournée à Forges les eaux, en Normandie, et j'ai été tout simplement transporté par leur Show et ma rencontre avec eux backstage.

 

IMG_7698

Transporté par leurs voix, leur charisme, leur performance, leur classe  et leur gentilesse.

En coulisse, Vigon m'a offert le cd que je projetais d'acheter et tous les 3 l'on dédicaçé.

 

IMG_7848IMG_7853

Vigon Bamy et Jay qui m'ont remerçié de l'interview paru la semaine précédente.

20130527_130338

Merci à eux pour ce petit moment de partage et s'ils passent le long de leur tournée par chez vous, précipitez vous car c'est de la bonne et vraie musique avec de vrais et bons chanteurs à voix .

Un album sortie le 25 mars et déja disque d'or, un succés plus que mérité.

D'içi la fin de l'année, ce trio nous réserve quelques surprises ......mais c'est encore un secret .

http://www.youtube.com/watch?v=5qr3M56Z2Ek

 

Posté par noisette73 à 11:49 - Commentaires [8] - Permalien [#]

31 mai 2013

Black crochet

Voila bientôt un mois que j'ai passé le cap de la quarantaine.

DEs cartes, des fleurs, des cadeaux,de la famille, des amis et ......

UNE fête !!!!!

Sur le thème du "cinéma hollywoodien et Marilyn Monroe"

 

IMG_6946IMG_6945

et comme je voulais rester dans ces tons pour ma tenue, j'avais trouvé une robe grise et argent ne me manquait plus que "the black touch' ".

Je me suis donc crocheté ce boléro, trouvé sur le site japonais "pierrot" 

IMG_6770

IMG_6773

IMG_6777

et porté avec la robe :IMG_7016

J'avais aussi fait des bijoux : bracelet écailles au crochet et boucles mais pas porté ce jour là.

 

IMG_7506

Je vous laisse avec tous mes présents.

IMG_7141

dont ceux de mon homme .

IMG_7157

 

Posté par noisette73 à 14:45 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

18 avril 2013

Superbus en chaussons .....

 

Le titre interpelle mais vous allez vite comprendre .... enfin j'espère....lol

SUPERBUS est mon dernier concert en date suite à mon phoner avec Jennifer Ayache.

IMG_6373

IMG_6457

IMG_6516

Un concert électrique et rock'n roll.

Pas de quoi être dans nos petits chaussons sauf quand on décide de s'attaquer à ce chausson géant aux pommes.

IMG_6611IMG_6611

IMG_6612

 

 

IMG_6613 

IMG_6615IMG_6617

Régalez vous avec ce que vous voulez .....

 

 

 

Posté par noisette73 à 15:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

24 mars 2013

concert acoustique et breton .

Oh lalala, je néglige ce blog, mais le boulot passe avant tout....

D'ailleurs en parlant travail, voila mes deux dernières sorties:

IMG_5619

IMG_5809

Hier soir à Forges les eaux, un concert unique tout en acoustique du fait que son batteur, Mickaël c'étais blessé juste avant dans les loges.

Au lieu d'annuler, Pascal nous a offert un concert intimiste , guitare voix, piano voix.....

un artiste complet et professionnel.

Dans un autre genre, j'ai emmené noisette écouter et voir le Bagad de Lann Bihoué:

IMG_5231

IMG_5259

IMG_5329

et noisette avec les danseurs, dont elle a admiré les pas de bourrée et autres danses du folklore breton.

IMG_5330

2 concerts au style totalement différents mais ouvrant le champ à des horizons musicaux à découvrir .

J'essaye de revenir sous peu avec du tricot et crochet .bisousssssssssssssssssss

Posté par noisette73 à 11:25 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

14 février 2013

froid et pluie verglaçante

 

On en a marre de ce temps, ce matin les pluies verglaçante ont fait leur apparition .

Les maîtresses ayant eu quelques souçis pour arriver jusqu'à l'école, les mamans le pouvant ont été cordialement invitées à repartir avec leurs enfants.

Pour cette avant première de vacances, nous avons mis à profit cette journée pour fabriquer nos boules de graisse à nos oiseaux.

IMG_5006

Des sachets de graines, de la margarine ramollie, de la semoule et nous avons mis" la main à la pâte" dans tous les sens du terme.

IMG_5010IMG_5011

DEs filets récupéré de nos anciennes boules de graisses du commerce et le tour est joué.

Notre vingtaine de boules ont été mises au frais .....dehors afin de se solidifier.

Et voiçi, en plus de nos  autres amis à plumes, des Verdiers qui se font un petit restos.

IMG_4971

 

 

Posté par noisette73 à 11:53 - - Commentaires [23] - Permalien [#]