61828_2658023La culture japonaise m'a toujours fasciné. La civilisation, leurs traditions, leur mode de vie...bref tous ce qui fait le charme de ce pays.

C'est ainsi que je suis tombée sur ce livre , d'un auteur que je ne connaissais pas .

Ce roman sur la vie d'une geisha m'a littéralement happée. Au point que j'éprouvais déja une certaine nostalgie quand je l'ai refermé.

Comment une jeune fille de 9 ans rentre dans le monde très fermé des "ichiriki" et des "okiya". Ce monde se dévoile à travers ses yeux grandissant et n'ayant plus rien à perdre sauf peut être sa candeur et son innocence.

Résumé: À neuf ans, dans le Japon d'avant la Seconde Guerre mondiale, Sayuri est vendue par son père, un modeste pêcheur, à une maison de plaisir de Kyoto. Dotée d'extraordinaires yeux bleus, la petite fille comprend vite qu'il faut mettre à profit la chance qui est la sienne. Elle se plie avec docilité à l'initiation difficile qui fera d'elle une vraie geisha. Art de la toilette et de la coiffure, rituel du thé, science du chant, de la danse et de l'amour : Sayuri va peu à peu se hisser au rang des geishas les plus convoitées de la ville. Les riches, les puissants se disputeront ses faveurs. Elle triomphera des pièges que lui tend la haine d'une rivale. Elle rencontrera finalement l'amour...Écrit sous la forme de mémoires, ce récit a la véracité d'un exceptionnel document et le souffle d'un grand roman. Il nous entraîne au cœur d'un univers exotique où se mêlent érotisme et perversité, cruauté et raffinement, séduction et mystère.

 

Sous la forme des mémoires d'une célèbre geisha de Kyoto, un grand roman sur un univers secret et étonnant, où les apparences font loi, où les femmes sont faites pour charmer, où la virginité d'une jeune fille se vend aux enchères et où l'amour doit être méprisé comme un illusion.

Geisha-kyoto-2004-11-21