De-Toulouse-Lautrec-Beatrix-J-ai-Eu-Vingt-Ans-A-Ravensbruck-Livre-14106030_MLBéatrix de Toulouse-Lautrec a écrit un témoignage réaliste dans son  livre "J'ai eu vingt ans à Ravensbrück", camp de concentration dans  lequel elle a passé une année de sa jeunesse. 

Béatrix a été arrêtée, avec sa mère, par la Gestapo de Lyon en juin  1944. D'abord internées au fort de Montluc à Lyon, elles ont été ensuite déportées à Ravensbrück en avril 1945.

Dès 1946, elle a raconté son "épreuve", sans intention de la publier,  pour se libèrer de ce qu'elle avait vécu, de ses cauchemars. Son  manuscrit a circulé anonymement sous le pseudonyme "75 537" (qui était son matricule de déporté), trente-trois ans avant sa première édition en 1981.

Son livre est une succession de scènes et de dialogues remplies  d'émotion, de simplicité, d'amour et de peur. Elle n'a pas cherché à  philosopher, ni à juger, juste de témoigner des misères de ses compagnes de déportation, des siennes et de celles de sa mère, de ses angoisses  face à la mort, mais aussi de l'espoir et des petites joies à l'ombre  des cheminées des fours crématoires.

Mon avis: Les horreurs des camps de concentration mais pas dans ces détails. Et pourtant écrit par une ancienne détenue. De son arrestation jusqu'a sa sortie, elle nous raconte tous les étapes et ses états d'esprits . La peur mais aussi l'espoir , le tout distillé avec des notes d'humour et des amitiés qui se lies. Elle a toujours cru en l'être humain et ça c'est une belle leçon de vie.

Un vrai beau roman malgré tout ce que l'on connait de plus noir sur les camps . Salué par Charles de Gaulle.

                                                                 A DECOUVRIR.